C'est avec grand plaisir que nous avons découvert ce pays. D'abord, on a séjourné 3 jours + 2 à Saint Vincent. C'est une île où la nature a tous ses droits... Cela est dû au petit nombre d'habitants mais aussi à une flore déconsertante ! Il y a des arbres immenses, des endroits où il n'y a qu'une toute petite route (qui fait vraiment flipper) au milieu des montagnes. La flore est omniprésente et c'est un véritable spectacle de voir mère nature être à ce point originelle. Les feuilles sont tellement grandes qu'elles tombent sur la route, les arbres sont tellement hauts que nous devons sortir la tête de la fenêtre de la voiture, l'atmosphère est si paisible.... Pas étonnant qu'ils aient tourné PIRATES DES CARAIBES ici. Bref, on a aimé ça...

East Cost Coconut (5) Plus grande Cocoteraie du monde

DSCN4563 On trouve énormément de mangues ici !

Cumberland Bay (5) Tournage Pirates des Caraïbes.

 

Par contre, ici aussi, la pauvreté réside en reine. Les femmes font le linge dans les rivières, on croise des gens au bord de la route "Coup'coup' à la main pour faire les courses directement dans la nature. Les jeunes sont là, sur un banc, toute la journée... On le sait car il n'y a qu'une route: Quand on passe il y sont et quand on repasse ils sont dans la même position ! Il y a un cruel manque de boulot dans ces îles. Paradoxal non? On parle dans le monde entier de cet archipel de rêve, des îles les plus belles du monde, qui brassent des milliers de touristes mais c'est dans celles ci que c'est pauvre.

Nous avons trouvé les gens bien plus fermés que les destinations précedentes (il y a sûrement un lien avec ce que je dis avant). Pas de "Hello" ni de "Hi" juste quand on se croise. Ils nous regardent avec étonnement (c'est vrai qu'on est allés hors des sentiers battus) . Parfois on a la mauvaise impression de déranger, de ne pas être là où on nous attend : dans l'aéroport, sur le port ou dans les magasins par exemple. A contrario, lorsqu'on est sorti de l'aéroport, (maintenant qu'on a pris le coup), on cherche le "stop bus" le plus proche afin d'éviter les taxis et de prendre les bus locaux. On demande les renseignements et au final, un homme nous a pris dans son 4x4 jusqu' à notre Appart'hotel. Merci Monsieur.

Pour accéder à l'ile de Bequia (se prononce Békoué) dans les Grenadines, on décide de prendre le ferry. Le taxi de l' Appart hotel vient nous chercher, il nous a dit: <ON VIENDRA VOUS CHERCHER> On a compris pourquoi... Notre bronzage ne suffit toujours pas pour passer incognito ! C'est l'un de mes plus beau souvenirs pour l'instant : C'est jour férié, 1er mai, Les habitants de Saint Vincent partent à la plage de Bequia, c'est bondé de monde et là, tous se sont mis à chanter du Gospel. Un peu de Djembé, un peu tu frappes des mains et te voilà transporté. Tatie Chantal, promis j'ai fermé les yeux pour toi... C'est un moment inoubliable....

FERRY BEQUIA (18)   FERRY BEQUIA (9)